IMAGE 1

UNILA SALLE BEAUVAIS

Pour la deuxième année consécutive, des élèves-ingénieurs formés par la voie de l’apprentissage ont vécu une semaine de terrain « Géologie, ouvrages et  chantiers » en région grenobloise. Du 28 mai au 1er juin derniers, ces 11 apprentis d’UniLaSalle Beauvais ainsi que leurs deux encadrants ont sillonné les routes  alpines pour rejoindre des sites combinant le savoir-faire et la connaissance du géologue avec des problèmes de nature variée : « comment obtenir des granulats bien calibrés à partir d’une alluvion fluvio-glaciaire à la composition imprévisible ? » (carrière d’Izeaux) ; « comment éviter une catastrophe à Séchilienne ? » ; « comment ose-t-on creuser un tunnel bitube de 57,5 km de longueur dans une des géologies les plus complexes de la planète ? » (zone transfrontalière de la future Ligne Grande Vitesse Lyon-Turin), etc.

Il a fallu à chacun beaucoup d’ardeur au travail pour préparer les visites, se lever tôt pour être à l’heure fixée par les partenaires techniques qui nous attendaient sur place, puis débriefer en fin de journée pour que la multitude d’informations reçue ne retombe pas dans les oubliettes de la mémoire, et enfin consigner tout cela dans une sorte de rapport de mission à mesure que les visites avaient lieu.

Mais comment ces apprentis ont-ils fait pour tenir bon jusqu’au dernier soir ? La réponse ne fait aucun doute : la camaraderie et le charme de Parménie. Pour ce qui est de Parménie et son charme, nous avons tous apprécié les vues époustouflantes sur le Vercors, notamment dans la salle de réunion Chartreuse (!), la bonne table, le sens de l’accueil (et toujours de l’humour) des Frères, la présence bienveillante de la petite chapelle, âme des lieux et boussole tournée vers le Ciel… Nous espérons que Parménie rouvrira vite après la période de travaux qui s’annonce.

Sébastien LAURENT-CHARVET et Jean-David VERNHES